Osteotomie percutanée du calcaneum

Le calcaneum est l’os qui constitue le relief du talon, il appartient à l’articulation sous talienne qui roule, tangue et vire sous la cheville. On apprécie sur un sujet debout de dos l’axe de l’arrière pied, donc du calcaneum et de la sous talienne.
Lorsque le talon rentre vers l’intérieur, on parle de varus de l’arrière pied, lorsqu’il sort on parle de valgus. Physiologiquement il existe un discret valgus.

L’ostéotomie du calcaneum correspond à une fracture dirigée du calcaneum pour permettre de corriger son axe. Nous la réalisons le plus souvent de façon percutanée à la fraise, par une incision de 5mm.
Ce geste opératoire est exceptionnellement isolé.

L’ostéotomie percutanée du calcaneum peut être réalisée lors de la correction chirurgicale d’un pied plat ou d’un pied creux, il peut s’agir d’une ostéotomie de varisation ou de valgisation.

Nous la réalisons également dans le cadre d’une ligamentoplastie de cheville, que nous faisons en général sous arthroscopie, pour permettre de protéger la réparation ligamentaire en cas de défaut d’axe de l’arrière pied notamment en varus.

Lorsque nous posons une prothèse de cheville, nous pouvons être amené à corriger un défaut d’axe par une ostéotomie percutanée du calcaneum dans le même temps opératoire, pour limiter les contraintes mécaniques sur la prothèse.

Les réparations tendineuses comme celles des tendons péroniers que nous explorons sous tendoscopie, peuvent nécessiter une ostéotomie calcanéenne de valgisation pour protéger la réparation sur un arrière pied en varus.

L’ostéotomie du calcaneum réalisée en percutané a pour avantages de limiter la dissection, les douleurs post opératoires, et les complications cicatricielles qui peuvent être de l’ordre de 20% lors de dissection en regard du calcaneum.

Exemple d’ostéotomie correctrice du calcanéum correction d’axe de l’arrière pied chez un patient présentant une arthrose de cheville.

Copyright © 2018 COTMIN, Tous droits réservés