Cas clinique : Le genou

Patient de 65 ans, polytraumatisé, ayant eu un accident de la voie publique à haute cinétique avec notamment un fracas comminutif du fémur distal gauche ouvert Cauchoix 1 et une fracture ouverte de jambe gauche Cauchoix 1.

Initialement, le traitement chirurgical a consisté en un parage-lavage et ostéosynthèse par plaque vissée sur le fémur, et enclouage du tibia. A J21, le bilan radiographique montre un débricolage du montage au fémur, le patient est ré opéré pour une ostéosynthèse itérative.

Dans les suites on note une nécrose du condyle fémoral interne avec consolidation de la fracture à 3 mois post opératoire. La fracture de jambe est consolidée à 6 mois post opératoire.

 

A 1 an, le membre inférieur gauche est déformé, invalidant, avec une décoaptation du genou en externe à la marche. Le périmètre de marche est d'une vingtaine de mètres. Nous avons réalisé l’ablation première du matériel du fémur et de la jambe, les prélèvements bactériologiques sont stériles.

Puis nous avons réalisé une prothèse totale du genou gauche avec une ostéotomie de la tubérosité tibiale antérieure.

A 2 ans post opératoire, les mobilités sont à 0°/0°/100°, le patient marche sans canne.

Copyright © 2018 COTMIN, Tous droits réservés